M’Arrêter

Maitre-Gims_Subliminal
 
[Couplet 1] Pas ma faute à moi s’t'as app’lé mon paradoxe
Dieu merci, moi j’suis bien par rapport aux paranos
Faut savoir ramener du lourd quand c’est pas marrant
Mon flow traverse les mers à bord d’un des catamarans
Comme toi je connais les années délires
Se retrouver à trois, quatre dans un seul lit
Si j’aurais pu j’aurais gardé l’anonymat
La guerre des keufs était des cadeaux comme XXX
Ne m’oblige pas à tir-sor l’débit nébulaire
Gauche, droite et tout à coup l’ennemi n’est plus là !

Rien à faire, vois c’que l’Etat m’a fait

Y en a qui arpentent seuls et n’ont pas d’amis
Y a ceux dont les amis sont devenus des ennemis
Y a ceux qui paient-ra bien avant l’époque des Benny-B
Y a ceux qui sont dotés de poisse comme les Kennedys
Taper des pompes afin de t’taper des bombes
Mon débit pose des bombes
Ça c’est pour ceux qui m’épaulent !
Tu peux te péter les dents, si t’es pas doté d’un don
B-b-bai-baisse d’un ton, c’est la loi du béton !

[Refrain] M’arrêter en cours de route, franchement toi t’es cinglé
J’suis l’éléphant qu’les braconniers veulent épingler
J’ai brouillé les pistes donc t’in-t’in-t’in-t’inquiète !
M’arrêter en cours de route, franchement toi t’es cinglé
J’suis l’éléphant qu’les braconniers veulent épingler
J’ai brouillé les pistes donc t’in-t’in-t’in-t’inquiètes !

[Couplet 2] Ça fait mille ans qu’j'attends l’feu vert
T’as une grande gueule, c’que tu dis faut l’faire
Ambiance rée-soi, puis ça s’castagne
J’veux pas qu’les mômes constatent qu’on s’tape
Tu peux t’écrouler comme un pote, ou comme une te-boî d’intérim
T’as intérêt à assurer XXX pourris de Paris
La réput’ faut pas qu’je ternis
Faut bien que j’sois killer en série
J’atterris, tu péris
Où sont ces putains d’terrains conquéris ?
Moi et mes frères et sœurs on redoutait les baffes du daron
Sortir le matin, rentrer l’soir ou se barrer quand ça t’arrange

Rien à faire, j’commence à m’y faire, vois ce que l’Etat m’a fait

Seigneur : préserve moi de terminer tétraplégique ou parano
Ça c’est l’ghetto : se faire enculer par un frère ou par un autre
Sexion D’Assaut : oui c’est l’équipe, t’as pas pigé apparemment
Tu veux qu’j'l’écrive en majuscules, noir sur blanc, mot par mot

[Refrain] M’arrêter en cours de route, franchement toi t’es cinglé
J’suis l’éléphant qu’les braconniers veulent épingler
J’ai brouillé les pistes donc t’in-t’in-t’in-t’inquiète !
M’arrêter en cours de route, franchement toi t’es cinglé
J’suis l’éléphant qu’les braconniers veulent épingler
J’ai brouillé les pistes donc t’in-t’in-t’in-t’inquiètes !

[Pont] XXX t’a monté la vie
Pour bouger loin de là, ouais
Ma vie n’était qu’un mirage
Donc rendez-vous dans l’au-delà
XXX t’a monté la vie
Pour bouger loin de là, ouais
Ma vie n’était quand mirage
Donc rendez-vous dans l’au-delà

Pourvu qu’y'ait d’la veine, t’es qu’un drôle d’énergumène
Comme les quatre saisons : c’morceau est éphémère
Pourvu qu’y'ait d’la veine, t’es qu’un drôle d’énergumène
Comme les quatre saisons : c’morceau est éphémère

[Refrain] M’arrêter en cours de route, franchement toi t’es cinglé
J’suis l’éléphant qu’les braconniers veulent épingler
J’ai brouillé les pistes donc t’in-t’in-t’in-t’inquiète !
M’arrêter en cours de route, franchement toi t’es cinglé
J’suis l’éléphant qu’les braconniers veulent épingler
J’ai brouillé les pistes donc t’in-t’in-t’in-t’inquiètes !

 

 
 
previous next
X